Louise Guillot

Co-rédactrice en chef du Taurillon. Etudiante au Collège d’Europe (Bruges) au sein du Département d’Etudes politiques et gouvernance européennes.

@l_guillot

Articles de cet auteur (34)

Bilan de la Commission Juncker - 3 ans après : le « Plan Juncker » a-t-il fonctionné ?

Souvent confondu sous la dénomination de « Plan Juncker », le Fonds Européen pour les Investissements Stratégiques (FEIS) (un des volets de ce « plan ») faisait la promesse de mobiliser plus de 315 milliards d’Euros d’investissement pour les entreprises européennes d’ici au milieu de l’année 2018. Mis en place à l’été 2015 pour répondre aux conséquences de la crise économique et financière, ce fonds devait notamment permettre d’endiguer le taux de chômage élevé (11% en 2013 selon Eurostat) et la faible croissance (environ 0,2% en 2013 selon Eurostat) au sein de l’Union européenne (UE), tout en stimulant l’investissement dans des domaines stratégiques comme la recherche et développement, le digital, les transports ou encore l’énergie.

lundi 14 janvier 2019

11 novembre 2018 : un exemple d’« européanisation des commémorations nationales »

Ce 11 novembre 2018 ont lieu les commémorations du centenaire de la fin de la Première guerre mondiale. A cette occasion, le chef de l’Etat français, Emmanuel Macron, a invité 80 chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant pris part à cette guerre de près ou de loin. Parmi les invités, nous pourrons également compter sur un représentant de l’Union européenne (UE) : le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Cette pratique étant assez inédite dans l’histoire des commémorations de la Première guerre mondiale, on peut légitimement observer et interroger une certaine forme d’ « européanisation des commémorations nationales ».

dimanche 11 novembre 2018

Pages : 0 | 12 | 24
Envoyer un message